Grande Traversée des Alpes : Evian - Briançon en liberté

14 jours / 13 nuits

( Sports pédestres )

Le GR5 de Evian à Briançon
14 jours / 13 nuits / 13 jours de marche
Randonnée itinérante liberté, sans sac

Cette randonnée suit le « mythique » GR5 depuis Evian jusqu’à Briançon. Elle débute au bord du lac Léman, le plus grand lac des Alpes, traverse les alpages de la vallée d’Abondance, puis serpente au pied des sommets élancés du Haut Chablais, avec en ligne de mire le Mont-Blanc ! L'itinéraire joue à saute frontière avec un nuit en Suisse au pied des dents du Midi (3257 m). Elle passe ensuite au pied des glaciers du Mont Blanc, puis traverse les alpages où est fabriqué le célèbre fromage de "Beaufort". Entre Pralognan et Modane vous découvrez le Parc de la Vanoise, puis le Mont Thabor. Une nuit dans une ambiance italienne et voici la vallée de Névache !
Vous pouvez enchainer avec la partie Briançon-Menton ….


Jour 01 : Rendez-vous gare d'Evian, ou directement au premier hébergement, en fin de journée. Diner et nuit à Bernex ou Vacheresse.


Jour 02 : Bernex (1206 m) ou Chalets de Bise (1502 m) – Chapelle d’Abondance (1021 m)
Option 1 : Transfert aux chalets de Bise.
Complétement inédite cette option permet de découvrir la face nord du Mont Chauffé et son alpage ! Cela débute par la montée au Pas de la Bosse (18156 m) en guettant les chamois dans la face nord des Cornettes. Puis par une traversée en direction du Mont Chauffé vous allez franchir le col d’Ubine (1694 m). L’ambiance de la face nord du « Chauffé » est vraiment particulière ! Vous basculez ensuite sur son versant sud pour rejoindre La Chapelle d’Abondance par les rochers de l’Aiguille, jolie vue sur la vallée de Chatel en enfilade.
Dénivelée : + 690 m ; - 1080 m Longueur : 13 km Horaire : 05h30
Option 2 : Transfert à Bernex
Un peu plus longue donc un peu plus difficile cette option permet de partir au plus près du lac Léman. L’itinéraire démarre au pied de la Dent d’Oche, sommet emblématique du massif à la silhouette caractéristique, puis franchi deux cols. Le lac de Darbon se découvre comme une surprise : au dernier moment. Puis vous traversez le vaste alpage de Bise dominé par les Cornettes de Bise, autre sommet phare du massif. Une dernière montée pour un 3eme col et c’est la descente sur la Chapelle d’Abondance.
Dénivelée option 2 : + 1220 m ; - 1310 m Longueur : 16 km Horaire : 06h30


Jour 03 : La Chapelle d’Abondance (1021 m) – Les Tinderets (1491 m)
Vous voilà à présent au cœur de la vallée d’Abondance réputée pour ces alpages, sa race de vaches « aux lunettes de soleil » et son fromage ! Son point culminant est le Mont de Grange (2432 m). C’est lui que vous allez découvrir aujourd’hui au cours d’une longue et belle étape. Montée à la fraiche jusqu’au col des Mattes (1930 m), puis traversée en balcon face aux sommets qui marqueront votre itinéraire des prochains jours, notamment la Pointe de Chesery (2251 m) et les Dents du Midi (3257 m).
Dénivelée : + 1080 m ; - 600 m Longueur : 12 km Horaire : 05h30


Jour 04 : Les Tinderets (1491 m) – Barmaz (1492 m – Suisse)
Après un joli parcours sur l’arête des Fours, vous flirtez avec le domaine skiable d’Avoriaz et des Portes du Soleil, ce sera l’occasion de croiser quelques VTTistes amateurs de grands espaces. Vous rejoignez le col de Chesery (1992 m) pour y franchir, l’air de rien, la frontière au milieu des alpages. Puis le Lac Vert sera l’occasion d’une pause ! Aux Portes de l’Hiver l’itinéraire bascule dans le Val d’Illiez. Durant toute la descente jusqu’à votre étape, impossible de détacher vos yeux de cette impressionnantes murailles aux sommets élancés que constituent les Dents du Midi ! Traversée sous le col de Cou pour rejoindre l’alpage de Barmaz.
Dénivelée : + 830 m ; - 670 m Longueur : 17 km Horaire : 06h00


Jour 05 : Barmaz (1492 m – Suisse) – Samoëns (1096 m)
Début de journée sur l’arête de Berrot, face aux Dents Blanches (2756 m), puis au col de Coux (1920 m) vous revenez en France. De nombreuses histoires de contrebande font la légende de ce passage, mais c’est aussi un endroit choisi par les ornithologues pour étudier la migration des oiseaux. Des histoires il en existe aussi sur les Terres Maudites, falaise de 600 m de haut, que vous découvrez avant de remonter au col de la Golese (1660 m). Arrivée à Samoëns par la vallée des Allamands.
Dénivelée : + 840 m ; - 1100 m Longueur : 12 km Horaire : 06h00



Jour 06 : Samoëns (1626 m) – Moede - Anterne (2002 m)
Transfert 10 mn jusqu’à Sixt. La montée jusqu’au col d’Anterne (2257 m) est longue et variée : montée en forêt au milieu des cascades, puis passage au pied des impressionantes falaises de la Pointe de Salles (2500 m), et traversée de la montagne d’Anterne, vaste plateau calcaire où vous découvrez un lac d’altitude. Depuis le col panorama sur le Massif du Mont-Blanc epoustouflant, puis courte descente pour atteindre le refuge. Les bagages ne sont pas disponibles.
Dénivelée : + 1100 m ; - 300 m Longueur : 10 km Horaire : 05h30


Jour 07 : Moede - Anterne (2002 m) – Chamonix (1034 m)
Le descente jusqu’au pont d’Arlevé est inoubliable, vous penetrez dans l’une des dernières zones de vegetation originelle de la Haute Savoie ! Après la traversée des gorges de la Diosaz, remontée jusqu’au col du Brévent, veritable balcon face au Mont-Blanc ! Vous pouvez rejoindre le sommet du Brévent (2525 m) et redescendre en télépherique + télécabine jusqu’au Chamonix, ou depuis le col descendre à Planpraz et prendre la télecabine pour Chamonix.
Dénivelée : + 770 m ou + 925 ; - 770 m ou – 925 m Longueur : 10 km Horaire : 05h30


Jour 08 : Chamonix - Bionassay (1350 m)
L'étape commence par le Petit Balcon Sud, face au Mont-Blanc et ses célèbres aiguilles. Il rejoint les Houches pour prendre le téléphérique de Bellevue. Un sentier à flanc de montagne vous mène jusqu'à la Langue Frontale du Glacier de Bionnassay.
Nuit à Bionnassay, au-dessus de la vallée des Contamines Montjoie.
Dénivelée : + 630 m, - 1160 m Longueur : 15 km Horaire : 5 h 30 mn


Jour 09 : Bionnasay - Nant Borrand (1430 m)
Après une descente vers la Gruvaz, l'itinéraire remonte la vallée des Contamines. Nous proposons également une variante par les Alpages de Miage (1559 m), véritable petit paradis au pied des Dômes de Miage, et l'ascension du Plateau du Truc (1740 m) avant de redescendre sur Les Contamines-Montjoie. Parcours du Val Montjoie jusqu'à Notre Dame de la Gorge, splendide église baroque du XVIIème siècle et montée au « Pont Romain », qui enjambe le tumultueux torrent du bon Nant. Vous êtes dans la Réserve Naturelle des Contamines Montjoie. Les véhicules ne peuvent y entrer qu'avant 7 heures ou après 19 heures. Vous ne récupérez vos bagages que vers 19 h 30 mn.
Dénivelée : + 970 m, - 830 m Longueur : 18 km Horaire : 6 h 15 mn


Jour 10 : Nant Borrand - Plan de la Lai (1818 m)
Une étape alpine avec l'ascension de deux cols est au programme de cette journée. Vous commencez par découvrir la quiétude des Pâturages de Balme, avant d'atteindre le Col du Bonhomme (2329 m), porte du Beaufortain. Le plus dur est fait, car c'est par une traversée légèrement ascendante que vous atteignez le Col de la Croix du Bonhomme (2479 m). L'itinéraire suit ensuite la Crête des gites, chemin militaire très spectaculaire et redescend au Cornet de Roselend. Dans la formule « chambre de 2 » vous démarrez cette étape au fond de la vallée des Contamines, cela rajoute 200 m de dénivelée + à cette étape.
Dénivelée : + 1020 m, - 665 m Longueur : 12 km Horaire : 5 h 30 mn


Jour 11 : Plan de la Lai - Valezan (1186 m) - Pralognan (1710 m)
Votre journée débute par un sentier en balcon au-dessus du lac artificiel de Roselend. Les alpages sont ici le territoire des vaches de la race Tarine, vous reconnaitrez leur pelage brun et leur yeux noirs. Après le franchissement du ruisseau de Treicol, voici la montée au col du Bresson (2469 m), dominé par la spectaculaire Pierra Menta. La descente sur la vallée de la Tarentaise s'effectue le long du torrent de l'Ormente, puis sur le versant soleil, bien exposé il présente une activité agricole très riche. Transfert en taxi entre Valezan et Pralognan la Vanoise (30 mn).
Dénivelée : + 895 m ; - 1553 m Longueur : 16 km Horaire : 6 h 30 mn


Jour 12 : Pralognan - l'Orgère (1889 m)
Après avoir quitté le hameau des Prioux vous traversez deux fois le Doron de Chavière pour finalement le remonter en rive gauche jusqu'au refuge du Roc de la Pêche. Le sentier se poursuit dans le très joli vallon de Valpremont, pâturage parsemé de gros blocs et de Bois Joli. La montée au col de Chaviere (2796 m) s'effectue dans un paysage plus alpin dominé par le glacier de la Masse sur la gauche. Descente dans les pierriers jusqu'au replat du lac de la Partie (2503 m), puis dans les alpages de la tête noire pour rejoindre l'Orgere, porte du Parc National de la Vanoise.
Dénivelée : + 1086 m ; - 910 m Longueur : 15 km Horaire : 6 h 00 mn


Jour 13 : Val Frejus (1829 m) - Vallée Etroite (1785 m)
Transfert en taxi pour Val Frejus, sur l'autre versant de la vallée de l'Arc (20 mn).
La marche débute dans la forêt, puis passe à coté de vestiges militaires (la frontière est toute proche) avant de rejoindre la combe de Roches. Le col de la Vallée Etroite (2434 m) permet de basculer dan les Apes du Sud, ici la végétation et la lumière ne sont plus les mêmes ! Mais ce n'est pas tout car le cœur de cette vallée et de ses habitants bat au rythme de l'Italie, dépaysement assuré !
Dénivelée : + 610 m ; - 630 m Longueur : 11 km Horaire : 5 h 00 mn
Plusieurs variantes possibles, notamment celle passant par le refuge du Mont Thabor et les lacs Marguerite (+ 100 m de dénivelée).


Jour 14 : Vallée Etroite - Névache (1600 m)
Après une nuit passée au pied des Pointes Gaspard, Melchior et Balthazar, vous voilà dans l'ascension du col des Thures, ombragée et progressive. L'arrivée au bord du lac Chavillon est une véritable invitation à la contemplation ! La suite est tout aussi jolie avec la traversée du vallon des Thures et la descente dans la forêt de mélèzes parsemés de cheminées de Fée jusqu'au hameau du Roubion.
Dénivelée : + 410 m ; - 600 m Longueur : 8 km Horaire : 5 h 00 mn
Deux variantes possibles en passant par le lac Bellety (+ 100 m) ou en grimpant à l'Aiguille Rouge (+ 500 m).
Une navette permet de rejoindre la gare de Briançon ou de Bardoneccia (ligne TGV Paris-Turin).

Ce programme est indicatif, il peut être modifié pour s'adapter aux conditions météorologiques

Extension : étape Névache – Briançon (1200 m)
Il est possible de rajouter une journée de marche pour rejoindre Briançon en passant par le col de Porte de Cristol (2483 m). C’est une étape longue est difficile, il est toutefois possible de la raccourcir en réservant un taxi (on évite quasiment toute la descente).
Distance : 20 km / dénivelée + : 1150 m / dénivelée - : 1450 m

Chèques vacances
Langues parlées
Français
Mode de paiement
Carte bancaire/crédit
Chèque Vacances
Espèces
Virement
Carte M'ra